Sainte Barbe 43e - 1400 Nivelles

secretariat.ecolo.nivelles@gmail.com

Nos projets pour Nivelles

Découvrez 
ci-dessous
le programme
complet d'Ecolo Nivelles
pour les Elections Communales 2018
Depuis 6 ans, nous œuvrons
pour Nivelles sans relâche ...
Et si nous poursuivions le travail...

Se loger à Nivelles, c'est impayable !

Que proposer ?

Pour une meilleure accessibilité à la propriété, Ecolo Nivelles propose la promotion du modèle « Community Land Trust ».

Logement

Le Community Land Trust (CLT) consiste à extraire le coût du terrain

des frais d’habitation car il considère le sol comme un bien commun. 

Concrètement, un opérateur (commune, régie foncière, asbl spécialisée) achète des logements ou des terrains et reste propriétaire de ceux-ci tandis que les occupants deviennent propriétaires de la construction. Grâce à cette méthode, les logements demeurent abordables. Le CLT brise ainsi le cercle vicieux de l’accès à la propriété pour les personnes

à revenus plus faibles qui cherchent à se loger dans une région où

la pression immobilière est forte et où les prix sont élevés.

Cela permettra aux personnes qui cherchent à habiter à Nivelles de voir l’enveloppe financière nécessaire se réduire significativement.

 

Logement

Ecolo Nivelles propose la mise en valeur et le développement de « l’habitat léger »

Roulottes, yourtes ou encore Tiny House, voilà de nouveaux types d’habitats de plus en plus courus par les Belges. 15.000 personnes vivent actuellement dans ces habitats légers ou alternatifs. Certains pour des raisons économiques, d’autres suivant leur conviction philosophique.

Si l’habitat léger rassemble une diversité de formes et de visions,

on peut néanmoins le reconnaître à ces quatre critères : son poids léger (dû notamment à l’absence de fondations), sa petite taille, son moindre coût et la possibilité de le construire par ses propres moyens.

Il concerne un large éventail de populations : qu’il s’agisse d’alternatives militantes, de zones de loisirs abandonnées par le secteur du tourisme, de démarches individuelles développées par une classe moyenne,

des parcs et domaines, etc.

Notre souhait pour Nivelles est d’élargir l’accueil de ces nouvelles formes « d’habiter » et d’apporter une réponse satisfaisante

à leur situation de vie à toutes les personnes qui se battent pour

la reconnaissance sociale et légale de leur « habiter hors normes ».

Mobilité

A Nivelles, on fait comment pour mieux rouler ?

Que proposer ?

Ecolo Nivelles propose l’aménagement de « voies vertes » reliant les villages au centre-ville

Il est particulièrement malaisé de se déplacer du centre-ville vers Baulers, Bornival, Thines ou encore Monstreux. L’inverse l’est également.

La distance à parcourir ainsi que l’insécurité des grandes voiries de pénétration de Nivelles font que la voiture reste, actuellement, le moyen le plus utilisé et le plus sécurisant pour les relier.

Ecolo Nivelles propose la création de voies vertes, réservées aux usagers faibles (piétons, cyclistes et assimilés). Celles-ci seront spécialement aménagées, en site propre et sécurisées.

Pour ce faire, la Ville établira un schéma cyclable, réalisera

les aménagements nécessaires, installera une signalétique propre pour ces cheminements. Des marquages au sol attireront l’attention sur

la présence potentielle de ces utilisateurs faibles. Des pistes cyclables longeront les voies rapides (plus de 30 km/h) et les points noirs

du réseau seront sécurisés.

 

Mobilité

Le commerce du centre ville a-t-il un avenir ?

Que proposer pour le soutenir ?

Ecolo Nivelles propose la création d’une structure Gestion Centre-ville pour une dynamisation professionnelle et réfléchie

du commerce de Nivelles

Le Centre-ville de Nivelles manque de dynamisme. En conséquence, il est délaissé par les badauds, par les commerçants et les développeurs d’activités commerciales et sociales. La Grand-Place échappe un peu à la morosité générale, essentiellement grâce à son aménagement réussi et à la présence des nombreux établissements HORECA. La plupart des activités d’animation s’y passe d’ailleurs, ce qui est un signe. 

Par contre, la rue de Namur, la rue du Géant, la Place Emile de Lalieux éprouvent des difficultés. 

La responsabilité est sans doute collective mais il faut bien reconnaître que le développement du centre commercial a porté un grand préjudice à l’attrait du centre-ville. 

Les responsables associatifs et politiques peuvent considérablement améliorer l’attractivité et le dynamisme du centre. 

Pour une gestion permanente de qualité, Ecolo propose qu’une équipe professionnelle soit chargée de cette mission. Les spécialistes de la gestion des centres-villes sont capables de déceler les manques et de faire des propositions de solutions durables, pour l’infrastructure à améliorer, l’animation ponctuelle, l’attrait de nouveaux commerçants ou services, etc…

 

Déchets

Le zéro déchet. Une utopie ?

Que proposer ?

Ecolo Nivelles propose la création de bacs de compost collectifs

Beaucoup d’entre nous se préoccupent du traitement des déchets car, actuellement, il est assez coûteux, polluant et peu respectueux de l’environnement.

Si le compost individuel constitue une excellente alternative aux sacs poubelle classiques (incinérés à Virginal), le compost collectif installé sur l’espace public et pris en charge par des riverains y associe un aspect social. Outre ses aspects écologique (moins de déchets) et économique (réduction des coûts), il permet de renforcer les liens entre riverains, incite à davantage de convivialité et permet des échanges d’expériences sur l’approche individuelle du traitement des déchets.

Ceci demande une bonne information (on n’y met pas n’importe quoi) et une mobilisation de chacun. 

 

Déchets

Manger local, c'est mieux.

Produire local, c'est idéal. Que proposer ?

Ecolo Nivelles propose la création de potagers urbains en centre-ville.

Les légumes constituent un élément capital dans notre alimentation. Pour s’en procurer, il existe les supermarchés, les épiciers, les maraîchers du samedi, la vente à la ferme…. 

Le marché bio s’étend de plus en plus. On constate d’ailleurs une augmentation de producteurs dans nos régions.  

Manger local, c’est mieux. Produire local, c’est l’idéal !

Cet idéal peut se concrétiser par la création de potagers urbains (espaces publics ou accessibles au public spécialement dédiés à la culture des légumes) ou l’absence d’utilisation de pesticides rend cette culture écologique. 

Le coût des légumes est fortement réduit tout comme l’empreinte carbone puisqu’on consomme des produits de saison et qu’on évite l’importation.

La convivialité y est présente car les potagers urbains deviennent des lieux de rencontre pour les citoyens

 

Déchets

Aide à la création

Ecolo Nivelles propose la création d’un Fond Aclot « aux projets jeunes nivellois »

A 16, 18 ou 20 ans, la tête fourmille d’idées et de projets. Les rêves sont nombreux. Malheureusement, cette spontanéité se retrouve trop souvent freinée par des questions de moyens. Les mobiliser et se mobiliser devient alors un challenge. 

Un pouvoir public peut soutenir un collectif de jeunes nivellois par la création d’une commission consultative de la jeunesse et d’un fond aclot aux projets. Cette commission sera le lieu où des projets pourront être discutés et soutenus ; un fond permettra leur financement. Alimenté par de l’argent public, du crowdfunding, des sponsors … , il permettra l’émergence de projets novateurs et donnera la possibilité à des jeunes de concrétiser leurs idées…

 

Mobilité

Améliorer la mobilité

Ecolo Nivelles propose des petits bus électriques

pour assurer le transport urbain

Et si on réinventait les bus ?

Notre mobilité est de plus en plus problématique. La voiture prend de plus en plus de place et nous rend de moins en moins mobiles aux heures de pointe. Pourtant, il existe plusieurs alternatives comme : l'amélioration des trottoirs pour favoriser la mobilité pédestre, l'aménagement d'infrastructures cyclables, le soutien aux voitures partagées, une meilleure offre des transports en commun, etc…

 

Nous vivons dans une petite ville et il est possible d’y développer des circuits de bus locaux.

Nous proposons des bus électriques de taille réduite d’une capacité de 6 à 8 places pour desservir les parkings de délestage, bien sûr, mais aussi favoriser le transport urbain entre la gare, le shopping, les quartiers périphériques (comme le Petit Baulers) et les zones d’activités économiques.

 

Patrimoine

A propos du patrimoine local

Idée pour le patrimoine : Ecolo Nivelles propose la création d’un échevinat de la Mémoire Nivelloise. 

Nivelles est riche de son passé… parfois encore trop méconnu…

Cette longue histoire millénaire a forgé notre patrimoine, notre culture, notre folklore. Notre musée effectue un travail de recherche (dernièrement la découverte des remparts de 1575) afin de mieux connaître ce passé, de s’en souvenir et de permettre aux générations futures de préparer l’avenir.

Tout particulièrement à Nivelles, les anciens transmettent et font revivre cette histoire au fil des ans. Ils en sont les témoins et la mémoire.

La création d’un échevinat de la mémoire nivelloise permettra de fédérer tous ces vécus et ces témoignages. Il les sollicitera afin d’améliorer collectivement nos connaissances : des documents et des récits de la seconde guerre mondiale, de l’époque napoléonienne, du Moyen-Age…

Autrefois, comment était organisé le Tour Ste Gertrude, comment vivait-on le carnaval, comment fêtait-on Noel ?  

Les mémoires nivelloises seront invitées à s’exprimer et à partager leurs connaissances et trésors via la création d’une plate-forme web interactive qui permettrait à tous citoyens de télécharger ses photos, vidéos et textes pour nourrir cette mémoire collective. Cette plateforme pourrait être reliée au site web de la ville de Nivelles.

 

Mobilité

Mobilité individuelle :

voitures électriques et vélos. 

Ecolo Nivelles propose l’installation de bornes de recharge pour voitures électriques et une prime pour l’achat d’un vélo électrique.

Une ville qui se tournerait résolument vers l'avenir de la mobilité. On s'y met dès demain ?

Quand on évoque la mobilité individuelle, on pense en premier lieu à la voiture. Il faut bien avouer que pour beaucoup d’entre nous, il n’y a pas d’autres possibilités. Mais aujourd’hui, nous ne pouvons plus oublier les problèmes environnementaux et sanitaires que provoquent les voitures thermiques. 

Nous pensons que l’installation de bornes de recharge en suffisance permettra une transition de la voiture thermique à la voiture électrique.

 

Le vélo, classique ou électrique, représente l'avenir de la mobilité urbaine sur des courts déplacements. La configuration de Nivelles s'y prête parfaitement car les distances dans l'espace urbain ou péri-urbain sont courtes. Il faut construire, sur la voirie, des voies cyclables sécurisées intégrant des infrastructures spécifiques et une signalétique adaptée. Il faut encourager l’usage du vélo avec des primes à l’achat et aussi mettre en place des parkings publics vélos sécurisés …

 

Mobilité

Un peu de démocratie active ?

C’est par ici !

ECOLO Nivelles concrétisera le projet de maison de la participation. 

L’implication de tous dans la vie collective et dans les décisions publiques est un moteur de la démocratie. A l’heure actuelle, on constate déjà une grande forme de dynamisme participatif dans notre ville. 

Quelques exemples : 

Action dans des instances consultatives telles que les commissions consultatives (CCATM notamment).

Implication dans une dynamique positive : Café Citoyen ou Repair Café.

Réalisation de projets dans des comités de quartier.

Contribution à la vie folklorique.

Nous pensons que la Ville doit soutenir ces dynamiques, non seulement les comités de quartier mais aussi toutes les associations actives et présentes qui dynamisent la vie culturelle et sociale.

On peut aller plus loin avec la création de la Maison de la Participation. Ce projet, sur lequel un groupe d'associations et de citoyens a déjà beaucoup réfléchi, devra se concrétiser dès 2019. Ce lieu sera la concrète reconnaissance de la place que la Ville donnera à ses citoyens. Et cela n’empêchera pas la ville de faciliter l'émergence de dynamiques nouvelles telles qu'un café citoyen, SEL ou Repair café. 

 

Végétalisation

Plus de vert en ville

Ecolo Nivelles propose de rendre l’espace public plus vert, plus végétal, … plus agréable en somme.

A chacun son espace vert ? c’est possible !

Nivelles a toujours maintenu sa ceinture verte et est fière de ses espaces verts. Cela ne concerne pas uniquement le parc de la Dodaine mais bien tous les espaces publics. La Ville est déjà reconnue pour sa compétence et son ingéniosité dans leur gestion. Récemment, cela s’est concrétisé avec l'arrêt de l'utilisation des pesticides et la gestion différenciée. Ces actions favorisent la biodiversité et donnent du sens au plan maya auquel Nivelles a adhéré.  

 

Pour l’avenir, nous envisageons de poursuivre ces efforts.

Le centre de Nivelles peut encore être amélioré par une verdurisation accrue des voiries, la plantation d'arbres sur les rues ou trottoirs, des balustrades verdurisées, des toitures végétalisées, des écrans végétaux dans les rues commerçantes.... 

 

Sport

Ainés - PMR

Ecolo Nivelles s’engage à permettre aux aînés et aux personnes à mobilité réduite d’avoir accès aux infrastructures sportives et à des activités adaptées.

Les infrastructures sportives du Parc de la Dodaine et des Heures Claires ont vécu. Leur vétusté est criante et constatée par tous les acteurs sportifs. Plusieurs rénovations s'imposent et des priorités doivent être définies. Dans un premier temps, la construction d'un nouveau hall omnisports doit être programmée à court terme. Cette nouvelle salle doit évidemment être prévue pour plusieurs sports dont une activité phare comme le basket. C’est aussi l'occasion de prévoir l'accès aux disciplines intergénérationnelles (comme le Taiso initié par des membres du club de judo).  

Pour ECOLO, le sport est destiné à tous et des équipements et infrastructures pour personnes à mobilité réduite doivent impérativement être inclus dans le nouveau projet.

 

Energie

Energie – Stockage

Ecolo propose, à l’échelle d’un quartier nivellois, de développer un projet pilote de stockage collectif d’électricité.

Les bâtiments (habitations privées et locaux d’entreprise) deviennent de plus en plus des unités de production d’énergie décentralisées grâce aux panneaux photovoltaïques installés sur leurs toitures. Actuellement, le système fonctionne grâce à la consommation propre (quand les panneaux produisent) et par le raccordement au réseau (lorsque l’installation ne dispose pas de soleil).

L’équilibre global, sur une plus longue période, se réalise grâce à la faculté du compteur électrique de tourner à l’envers.

Or, cette technique dite « du compteur à l’envers » disparaîtra à terme ; une partie de l’électricité produite sera alors perdue … Sauf si on la stocke pour pouvoir la réutiliser lorsque le besoin s’en fera sentir.

Chacun pourrait compléter sa propre installation avec, par exemple, une batterie mais il sera plus efficace de prévoir une installation qui regroupe plusieurs producteurs.

 

Energie

Energie – Réseau de chaleur

Ecolo Nivelles propose, dans les cas de création de nouveaux quartiers d’habitations, de mettre en place des réseaux de distribution de chaleur à partir d’énergie renouvelable.

Aujourd’hui la norme en matière de production de chaleur (eau chaude et chauffage) est que chaque habitation ou bâtiment soit équipé de sa propre unité de production (chaudière, pompe à chaleur, …). Pourtant, dans certains immeubles à logements multiples, une seule unité de production distribue de l’eau chaude à toutes les appartements individuels, comptabilisée par des compteurs de passage.

Ce système comporte de nombreux avantages : dimensionnement idéal, réduction des investissements financiers, réduction de la consommation, possibilité de cogénération, etc…

Dans certaines villes ou dans certains quartiers, ce système est étendu à toutes les maisons et immeubles.

 

Commerce

Commerce – Développement du Centre

Ecolo Nivelles entend agir sur le développement du commerce local avec les acteurs concernés.

Le soutien au développement du commerce local peut se faire par de nouvelles mesures.

Ecolo Nivelles propose d’améliorer l’infrastructure urbaine (passages protégés de la pluie, mobilier accueillant, indications visuelles, informations permanentes, …), d’agir sur les cellules inoccupées, de permettre des installations limitées dans le temps à titre d’essai, de proposer des infrastructures couvertes et partagées, d’agir sur la disponibilité des places de parking, etc…

 

Commerce

Transition – Monnaie locale

Ecolo Nivelles propose de créer une monnaie locale en vue de promouvoir le commerce et les services locaux et de stimuler l’économie nivelloise

L’Euro est devenu la monnaie la plus universelle que nous connaissons ; elle est valable et échangeable par près de 300 millions de citoyens européens. Il est évident que cela nous facilite la vie.

Le seul inconvénient, c’est que l’Euro, produit dans un endroit de cette communauté, peut être dépensé n’importe où et donc que la plus-value de cet échange échappe au commerce local.

Une monnaie locale, uniquement échangeable dans les commerces et services locaux, permettra de stimuler l’économie concernée. A Nivelles, cela fait plusieurs semaines que nous participons à une réflexion portant sur ce sujet.

 

Energie

Logement – Basse énergie

Ecolo Nivelles propose de soutenir les citoyens nivellois qui s’engagent dans la rénovation de leur habitation, par des aides financières locales

Avec l’augmentation croissante du prix de l’énergie, le coût de cette consommation représente une part de plus en plus importante dans le budget des ménages belges. A Nivelles, une grande partie des immeubles de notre bâti fait l’objet de rénovations et, à ces occasions, les améliorations tiennent compte d’une meilleure isolation et d’une réduction de la consommation.

Mais, aujourd’hui encore, plus de 50% des habitations ne sont pas efficaces en terme énergétique.

Nivelles s’est engagée (Plan POLLEC) dans un ambitieux programme de respect des normes de rejets de gaz à effet de serre, de réduction des consommations et de production d’énergie renouvelable. 

Comme ce plan énergie-climat concerne tant les secteurs publics que privés, il y a nécessité d’améliorer la qualité du bâti nivellois.

 
Vous avez envie de parler
avec nous de ces projets ?
Vous avez des projets
qui vous tiennent à coeur ?
Contactez-nous.