Sainte Barbe 43e - 1400 Nivelles

secretariat.ecolo.nivelles@gmail.com

/ Mélangeons nos couleurs   I   15.10.2019

 

Depuis la nuit des temps, les êtres humains se reconnaissent entre eux et se distinguent à la fois des autres par des couleurs. Encore de nos jours, nous nous retrouvons dans des collectivités qui s'identifient par leurs couleurs. Que ce soient les états nations, les clubs sportifs, les mouvements de jeunesse, les partis politiques, les entreprises, etc.

Fier de nos couleurs, nous pouvons l’être ! 

 

Et à Nivelles, nous avons de quoi l’être lorsque nous pensons à notre patrimoine, à notre richesse culturelle, à nos exploits sportifs, à notre hospitalité…  A l’inverse de la recrudescence des montées identitaires et nationalistes observée dans plusieurs pays du vieux continent, avec en toile de fond une peur et une ignorance de l'autre, nous invitons chacun à se (re)connecter aux autres. Que nous soyons des nivellois d'ici, ou d'ailleurs, prenons un temps, une trentaine de jours, pour réfléchir, se découvrir, s'amuser et célébrer solidairement notre humanité.

Les enjeux de demain, qu'ils soient climatiques ou socio-politiques, sont essentiellement de portée globale où l'action de chacun et les changements d'habitudes de tous sont requis.

Avant de parvenir à relever ces challenges pour l'humanité, commençons à notre humble échelle par apprendre à nous connaître, à nous comprendre, à nous apprécier et à prendre plaisir à être ensemble avec nos particularités et nos richesses.

 

C’est par la combinaison des teintes que des chefs-d’oeuvres picturaux naissent du pinceau de l’artiste!

 

Tels sont les objectifs du programme du Mois de la Solidarité Internationale, que nous a concocté les bénévoles du Conseil Consultatif des relations Nord-Sud de la Ville de Nivelles (CCNS), en collaboration étroite avec les associations et les citoyens actifs dans ce domaine. Je les en remercie chaleureusement !

 

Ne faisons pas grise mine, mélangeons nos couleurs !

Grégory Leclercq

Echevin de la culture, de la petite enfance, de l'enseignement artistique,

et de la solidarité internationale, des droits humains et de l'inclusion

--------------------------------------------

/ Première modification budgétaire   I   11.06.2019

Des ressources pour le Plan Climat, une revalorisation de l’accueil extrascolaire et des moyens supplémentaires pour la culture

 

Le budget communal 2019 était, on le sait, un budget de continuité ; une sorte de copier-coller de celui de 2018.

La première modification budgétaire, votée au conseil communal ce 27 mai dernier, fut l’occasion pour la nouvelle

majorité de jeter de nouvelles balises en lien direct avec la déclaration de politique communale 2019-2024.  
Vos échevins ECOLO ont ainsi marqué les premiers jalons de ce que devrait venir concrétiser le Programme Stratégique Transversal (PST), en cours d’élaboration par l’administration et qui devrait être présenté au Conseil communal de septembre.

 

Plan Climat et énergies renouvelables 
Le Plan Climat (PAEDC), présenté et voté en conseil communal en juin 2018 a pour ambition la réduction d’ici 2030 de 40% des émissions en CO2 et le développement des énergies renouvelables sur le territoire de la commune. 100.000€ à répartir sur les 5 prochaines années seront dédiés au pilotage de ce Plan.  


A plus court terme, 35.000€ viendront compléter les 30.000€ déjà alloués pour finaliser les infrastructures en énergie renouvelables de la piscine communale en fonction des nouvelles normes imposées par le gestionnaire de réseau et pouvoir ainsi injecter dans le réseau l’excédent de production d’électricité.

 

Plaines de vacances 
L’accueil extrascolaire est également rénové dans ses principes et dans ses procédures, sans toucher à l’enveloppe budgétaire initialement prévue. Faire autrement pour accroître la qualité de l’offre. Le nombre de places d’accueil dans les plaines de vacances est augmentée, tant pour celles organisées par la Ville que celles mises sur pied par l’ISBW, avec une aide de la Ville. La rémunération des responsables de la plaine communale et des animateurs est également revalorisée, attirant ainsi des profils mieux formés et plus expérimentés. Les modalités d’inscription, l’accueil des familles ainsi que le partenariat avec les associations et le CPAS ont été revues en profondeur et considérablement améliorées dans le souci de se montrer plus respectueux des bénéficiaires et de leurs besoins. L’accent est également mis sur la qualité des collations fournies ; elles seront dorénavant plus bio, plus durables, plus locales que jamais. Le tout sans augmenter la participation ni de la Ville, ni des parents.

 

Associations culturelles et petite enfance 
Un budget pour mener des politiques communales en faveur de la petite enfance voit enfin le jour. Il s’agira dans un premier temps d’initier, en collaboration avec l’ONE, une plateforme de concertation avec les différents milieux d’accueil sur le territoire de la commune. Des sensibilisation et des formations seront également organisées à destination des professionnels de l’accueil mais également des familles. Enfin, des actions seront menées afin de d’intensifier les pratiques liées au développement durable en faveur des plus jeunes. 


La culture se verra également amplifiée avec une augmentation de 50 % des subsides dédiés au soutien des associations culturelles, passant de 19500€ à 30000€ pour 2019, ainsi qu’une indexation bienvenue des asbl communales, respectivement de 9000€ pour le Centre Culturel et de 22000€ pour Promolecture (bibliothèques locales et itinérantes, et Espace Publique Numérique). De quoi développer des politiques culturelles par tous et pour tous. 

Nos Echevin(e)s Pascal Rigot - Isabelle Bourlez - Grégory Leclercq

La Locale

--------------------------------------------

/ Le permis de végétalisation à Nivelles   I   01.03.2019

Le printemps s'est installé. Jardiniers et jardinières "amateurs et professionnels" s'affairent un peu partout…

Sur les rebords de fenêtres, les pots s'installent au soleil. De plus en plus de citoyens se ré-approprient l'espace public en plantant sur leur seuil (avec l'accord de leur commune), des plantes variées. C’est ainsi que, par exemple, le quartier Saint Jacques accueille un espace avec des plantations d’herbes comestibles, voir même des légumes.

 

Un peu partout en Région wallonne, les communes soutiennent l'installation privée de plantes ou arbustes dans l’espace public. Un permis de végétaliser est alors délivré aux demandeurs. (ex : Bruxelles-environnement «  du vert en façade »).

 

Nous avons déjà la chance de pouvoir compter sur une serre communale où poussent des plantes sans pesticides et engrais. Nivelles est également labellisée "zéro pesticide"et « Ville fleurie 4 fleurs »… A quand le permis de végétaliser à Nivelles ?

 

Les installations devant les maisons pourraient se faire avec les conseils de nos jardiniers et ouvriers communaux qui contribuent déjà tant à notre bien-être... Le PCDN (Plan Communal de Développement Nature) travaille déjà sur de nouveaux projets avec Natagora.

 

Ecolo Nivelles soutient toutes ses initiatives de végétalisation.

L’espace public, c'est aussi et surtout, un espace citoyen. Il ne tient qu'à vous à l’embellir. 

 

N'attendez plus, plantez ! 

 

Pour la Locale

Stéphane Tongres, Stéphanie Budde

Vous avez envie de parler avec nous de ces projets ?
Vous avez des projets qui vous tiennent à coeur ?
Contactez-nous.